FANDOM


James Norrington est un officier dont les faits de guerre et la personnalité brave et stoïque lui ont permis d'occuper différents postes dans la Marine Royale Anglaise (capitaine, lieutenant, commodore), avant d'être au service de la compagnie des Indes orientales. C'est un excellent soldat, issue d'une famille noble, à l'attitude de gentleman, mais si sa carrière est une grande réussite, sa vie personnelle a rencontré bien des difficultés, mais au fond, c'est son amour pour Elizabeth Swann qui a guidé sa vie.

Biographie

Jeunesse et début de carrière

James Norrington est le fils de l’amiral Lawrence Norrington. Il suit son père dans la capture du pirate Edward Teague, alors qu’il n’a que cinq ou six ans. Pendant la bataille, il tombe à l’eau et il est secouru par Teague, qui s’est évadé grâce à son équipage, Lawrence se sent alors humilié.

James Norrington s’engage ensuite dans la Marine Royale Anglaise, au poste de lieutenant. Il est dévoué à la Royal Navy, et fait passer son devoir avant le reste, sacrifiant souvent ses besoins personnels pour le plus grand bien. Il nourrit une haine des pirates, et semble se voir lui-même comme un grand appliquant de la Justice dans les Caraïbes, qu’il veut débarrasser des pirates. Stoïque et légèrement snob en apparence, c’est aussi un gentleman aimable qui respecte ses amis et ses collègues.

En 1730, il sert à bord du HMS Intrépide pour son voyage de l’Angleterre aux Caraïbes. Weatherby Swann a en effet était nommé gouverneur de Port Royal, et voyage avec sa jeune fille, Elizabeth. Norrington s’y rend lui-aussi pour y rester et servir. Lorsqu’ils trouvent un navire marchand incendié et détruit, ils sauvent un garçon de l’eau, nommé William Turner.

A Port Royal, le capitaine Norrington sert fidèlement. Il est finalement promu au grade de commodore, et reçoit son épée, forgée par Will Turner, lors de la cérémonie de promotion dans le Fort Charles, sous les yeux de la bonne société. Il présente aussi à Elizabeth les sentiments qu’il éprouve pour elle, mais alors qu’il commence à lui parler d’un mariage, elle tombe du haut des remparts.
Onyourfee.jpg

Norrington menace Jack

Norrington ne met pas longtemps à arriver sur le quai du HMS Intercepteur, où un homme a ramené Elizabeth saine et sauve. Feintant des remerciements, il tend sa main à l’homme qui l’accepte, et il découvre sur son avant-bras qu’il s’agit d’un pirate, plus précisément de Jack Sparrow. Norrington ne cherche pas à discuter et lui fait mettre les fers. Mais Jack parvient à fuir de quai de manière époustouflante, évitant les balles des soldats, et parvenant ensuite à se cacher d’eux dans la ville, jusqu’à ce qu’ils perdent sa trace. Il est retrouvé peu de temps après, assommé par John Brown dans sa forge, Norrington le fait enfermer dans les prisons du Fort Charles.

La poursuite du Black Pearl

A la nuit tombée, Norrington se promène avec le gouverneur Swann sur les remparts du fort, quand le Black Pearl attaque la ville. Les pirates descendent à terre et pillent Port Royal en tuant les habitants, tandis que Norrington reste toute la nuit sur les remparts, supervisant les canonniers qui visent le navire pour l’empêcher de tirer sur les maisons, mais le lendemain, le bilan est catastrophique.

La ville a été saccagée, pillée, bon nombre de ses habitants morts durant le sac sont ramassés et entassés, et Elizabeth a été enlevée. Ne sachant pas où peut se rendre le Pearl, Norrington décide d’estimer son cap et donc de se lancer sans grandes chances.
Groves and Norrington.jpg

Norrington regarde Jack et Will voler l'Intrépide

Will Turner, amoureux d’Elizabeth, fait évader Jack de prison, et les deux hommes feingnent de s’emparer du HMS Intrépide. Alerté par le lieutenant Theodore Groves, Norrington et ses hommes montent à bord de l’Intercepteur, qu’ils préparaient pour leur chasse, et rattrapent l’Intrépide. Mais il s’avère vite qu’ils sont tombés dans le piège de Jack, puisque lui et Turner partent avec l’Intercepteur, tandis que l’Intrépide reste sur place, saboté et immobilisé, ses canons ne peuvent viser le navire.


C’est donc à bord de l’Intrépide que Norrington et ses hommes cherchent le Pearl dans les Caraïbes. Quelques jours après, ils retrouvent Elizabeth et Jack abandonnés sur une île déserte, tandis que Will est retenu à bord du Pearl. Tandis que le gouverneur Swann refuse de se lancer à leur poursuite, Norrington reste sourd aux appels de Jack, et ce n’est qu’Elizabeth qui le convainc, demandant la victoire comme cadeau de mariage.

Ils se rendent donc à l’île de la Muerta grâce aux coordonnées de Jack, et ils y trouvent le Pearl. Norrington et Jack, ainsi qu’un nombre important de soldats sont descendus dans des chaloupes. Norrington n’est pas convaincu de prendre le vaisseau d’assaut, craignant une embuscade, et laisse Jack partir dans l’île convaincre Barbossa de laisser ses hommes attaquer l'Intrépide, ils n’auraient plus qu’à les prendre par surprise. Mais le plan ne se déroule pas comme prévu, ils sont victimes du leurre que forme Pintel et Ragetti, et ils attendent longtemps avant de se rendre compte que les pirates ont vraiment attaqué l’Intrépide. Ils retournent au navire, malgré les tirs des canons, et l’arrivée de troupes fraîches fait son effet. Quand la malédiction de Cortès qui pèse sur les pirates, les rendant immortels, est levée, les pirates préfèrent déposer les armes.

Ils rentrent ainsi à Port Royal. Elizabeth est promise à Norrington, Will s’est vu pardonné pour ses agissements, tandis que Jack, lui, est condamné à la potence. Will déclare sa flamme à Elizabeth puis se dépêche de libérer Jack avant qu’il ne soit exécuté. Norrington accourt avec des militaires, gênés par la foule et le bourreau qui leur tombe dessus, mais ils les rattrapent sur les remparts. Norrington découvre alors que c’est de Will dont Elizabeth est éprise. Perdu, voyant une partie de sa vie perdue, Norrington n’intervient pas assez rapidement pour empêcher Jack de sauter du haut des remparts. Le lieutenant Gillette pense que Jack ne sera pas assez rapide pour fuir avant d’être rattrapé par la Royal Navy, mais il se détrompe en voyant le Pearl arriver. Norrington est accablé et surtout, il voit sa vie séparée entre deux chemins : celui d’arrêter Jack, ce qui serait mal puisque Jack est au fond plus ou moins innocent, et celui de le laisser fuir, ce qui est contraire à sa morale et son devoir. Finalement, en bon gentleman, il félicite Will pour l’épée qu’il lui a faite et lui souhaite un grand bonheur avec Elizabeth. Quant à Sparrow, il estime qu’ils peuvent se permettre de lui laisser une journée d’avance.

La disgrâce

Norrington n'abandonne pas pour autant. Avec l'Intrépide, il se lance à la poursuite du Black Pearl. Mais alors qu'ils sont proches de Tripoli, un ouragan se déchaîne, et Norrington y perd son navire qui est détruit, et ses hommes qui meurent. Unique survivant, il rend son épée et présente sa démission au gouverneur Swann. Depuis, à Port Royal, nul n'entend plus jamais parler de lui.

Une vie de forban

Oublié de tous, il devient dans les mois qui suivent un homme méconnaissable. Il devient ce qu’il a toujours méprisé, un pirate, et se rend à un endroit qui ne lui ressemble pas, Tortuga. L’ancien commodore est devenu un homme ivre, hirsute et débraillé, à l’humour cynique et à l’attitude mélancolique, dont les élégants vêtements sont désormais en lambeau.

Quand l’équipage du Black Pearl recherche une centaine d’hommes, il s’enrôle, mais il n’est pas tout de suite reconnu par le maître d’équipage Joshamee Gibbs, qui ne le reconnait qu’avec son récit de sa vie. Saoul et dangereux, il renverse la table sur Gibbs, s’attirant les regards de tous et pointe son pistolet sur Jack Sparrow qui tentait de fuir. Au premier coup de feu qu’il tire, c’est la bagarre générale dans la taverne, et Norrington y prend part activement. Il se retrouve ensuite encerclé, et il est assommé avec une bouteille par un matelot, puis est jeté dans une porcherie. Le matelot s’approche, et Norrington reconnait en lui Elizabeth Swann, qui murmure « Qu’est-ce que le monde a fait de vous ?! ». Il apprend sur le quai du Pearl qu’ils vont se lancer à la recherche du coffre de Davy Jones pour y prendre son cœur, au moyen du compas de Jack Sparrow qui pointerait vers ce que l’on désire le plus. Norrington n’y croit pas, mais embarque quand-même, subissant les railleries de ses camarades de bord.
Unknown-1-1.jpeg

Norrington pirate

Sur le Pearl, il connait le dur travail de marin, obligé de laver le pont. Il surprend une conversation entre Jack et Elizabeth où il en retient qu’un certain Lord Cutler Beckett, de la compagnie des Indes orientales, convoite le coffre. Il y voit une merveilleuse occasion de retrouver sa vie d’avant, et espère donner le cœur à Beckett.

Il se rend à terre sur l’île des Quatre-Vents, et accompagne Jack et Elizabeth, mais avec Jack, c’est à lui de porter les pelles. Avec le compas, Elizabeth trouve un endroit et Norrington se met à creuser. Ils finissent par extraire le coffre et ils entendent vraiment les battements d’un cœur, ce qui stupéfait Norrington. Il devient vite amer quand ils sont rejoints par Will qu’Elizabeth l'embrasse passionnément, dans des retrouvailles très touchantes. Will s’apprête à embrocher le cœur de Davy Jones, mais Jack sort son sabre pour l’en empêcher, et Norrington dégaine aussi son épée, et révèle son intention de l’apporter à Beckett. Les trois hommes engagent un duel à mort à trois. Norrington combat efficacement ceux qui ont détruit sa vie entière, même sur une vieille roue de moulin qui s’est détaché sous leur poids et qui roule dans la jungle jusqu’à la plage. Norrington accourt à la chaloupe où il récupère des lettres de Marques dans la poche du manteau de Jack et le cœur. Ils se font tous encercler par l’équipage de Davy Jones, et Norrington fend le cercle en s’enfuyant avec le coffre, demandant aux autres de partir sans l’attendre. Il est rattrapé et encerclé de nouveau par les hommes de Jones, à qui il donne le coffre vide avant de s’enfuir.

Il est retrouvé par un navire de la compagnie des Indes orientales qui le ramène à Port Royal. Là, il dépose le cœur de Davy Jones devant Beckett, lui offrant ce qu’il désirait, dans l’espoir de regagner sa vie de commodore.

Au service de la compagnie des Indes

Mais Beckett offre un nouveau poste à Norrington, celui d’amiral, le titre que qu'avait son père. Grâce au cœur, Beckett contrôle Jones et fait de son navire un vaisseau de guerre contre les pirates dans les Caraïbes qu’il extermine impitoyablement. Après avoir retrouvé son épée de commodore, qui fut un lourd moment chargé d’émotions et de vieux souvenirs, il se rend avec Beckett et le gouverneur sur le Hollandais Volant. Le gouverneur Swann apprend la soit-disant mort de sa fille, et tente de transpercer le coeur de Jones. C'est Norrington qui l'en empêche, et qui le disuade de la faire. Swann est ensuite tué sous ordre de Beckett, le voyant comme une menace. Norrington n'en sait rien, Beckett lui ayant dit que le Gouverneur est retourné en Angleterre. Beckett et Mercer s'en vont ensuite, laissant à Norrington le commandement du Hollandais Volant

Après l’attaque de l’Impératrice, Norrington monte à bord du navire et découvre Elizabeth, qu’il n’avait plus revue depuis longtemps. Il est heureux de la retrouver saine et sauve, mais elle n’est pas heureuse de voir qu’il s’est rangé dans le camp adverse, par simple envies personnelles, alors qu’elle croyait qu’il s’était en fait sacrifié pour eux. Elle lui apprend en plus que Beckett a tué le gouverneur Swann. Imperturbable, prête à assumer ses nouvelles responsabilités de capitaine, elle se fait enfermer dans les cellules du Hollandais avec ses hommes.

La réaction d’Elizabeth semble avoir fait effet sur Norrington, qui finalement choisit son camp. La nuit, il les libère et les aide à retourner sur leur navire, remorqué par le Hollandais. Norrington leur conseille de ne pas se rendre à l’île des Naufragés car Beckett sait qu’ils vont s’y rendre, mais Elizabeth ne semble pas vouloir le pardonner. Il lui assure une nouvelle fois qu’il n’a rien à voir avec la mort de son père, mais reconnait qu’il a commis d’autres erreurs que cela n’excuse pas. Retrouvant un homme fiable et courageux, Elizabeth lui demande de venir avec eux, ils sont alors repérés par Bill Turner. Avant qu’il arrive, Norrington embrasse Elizabeth pour la première et dernière fois, puis elle part. Norrington se retrouve face à Bill qui hurle que les prisonniers s’échappent. Comme le vieux pirate ne dément pas, Norrington coupe les cordes qui relient le Hollandais à l’Impératrice, empêchant l'équipage du navire maudit de les poursuivre. Bill lui enfonce alors son sabre dans le ventre. Le bruit court dans le navire, comme quoi "L'amiral est mort !", et Davy Jones arrive, et demande au mourant s'il a peur de la mort. L'amiral lui plante son épée dans le torse, ce que Jones prend pour un "non".

Traits de personnalité

James Norrington est un homme courageux et fidèle à la Couronne. C’est un homme de loi qui applique sans détour les règlements. Son sens du devoir le mène à combattre les pirates et démissionner lorsqu’il faillit. Il préfère largement sa vie de commodore ou d’amiral, plutôt que celle de pirate où il semble perdu et désorienté.
Norrington.jpg
Stoïque face au danger, il est un excellent soldat, un dirigeant militaire charismatique, mais c’est aussi un gentleman qui connait les valeurs du respect et de la courtoisie, et qui accepte l’union de Will et d'Elizabeth.

L’amour qu’il éprouve au plus profond de lui-même pour Elizabeth est très fort et déterminant pour ses choix les plus importants. Elle-même reconnait qu’il est un homme bien, le « genre d’homme que l’on rêve d’épouser ». Lorsqu’il réalise ses erreurs et l’étendue de son aveuglement, il oublie loi et devoir et libère Elizabeth, devenue pirate, rien que pour l’aider et lui sauver la vie. Il a un comportement admirable et honorable cette nuit-là, et il meurt en héros.

L'épée de Norrington

L’épée de Norrington joue un rôle essentiel dans les trois films. Elle lie les personnages entre eux, comme Will à Norrington, puis Norrington à Beckett. A la fin de La Malédiction du Black Pearl, le commodore déclare « C’est une épée magnifique. Je souhaite que l’homme qui l’a forgé fasse preuve d’autant de précision et de dévouement dans tous les autres aspects de sa vie », Davy Jones parle d’une « jolie épée » et Beckett d’une « vieille amie ». Lorsqu’il est contraint de s’enrôler dans la piraterie, elle reste à Port Royal dans son étui, comme si elle attendait son ancien propriétaire, et leurs retrouvailles témoigne du retour de Norrington dans le monde civilisé. Il s’agit d’un symbole unique de sa brillante carrière, elle devient ainsi le symbole de rédemption avant sa mort, lorsqu’il l’enfonce dans l’épaule de Jones pour lui faire comprendre qu’il n’a pas peur de la mort. Ironiquement, pendant la bataille finale, Jones tue Will avec l’épée qu’il a lui-même forgé.

Anecdotes

  • L’idée initiale des scénaristes voulait que Norrington soit un antagoniste et qu’il s’unisse à Hector Barbossa. De même qu’il avait été prévu que Norrington n’apparaisse que dans le premier film, mais la réaction positive du public sur Norrington lui a valu son retour dans les deux suites.
  • D’après les commentaires audio du premier film, l’art de manier l’épée de Norrington rivalise avec celui de Barbossa, et n’est surpassé que par celui de William Turner.
  • Pour le scénariste Terry Rossio, le spectateur suit l’épée de Norrington du commencement de la trilogie jusqu’à sa fin. Elle détermine en effet le sort de certains qui l’on possédé ou utilisé. Dans une scène coupée du deuxième film, Norrington la récupère en même temps qu’il donne le cœur à Cutler Beckett.
  • Dans le film " Jusqu'au bout du monde ", son rôle est bien moins important. Son rôle a déçu des fans, et certains ont même écrits à Disney.
  • Dans une scène coupée du troisième film, Norrington parvient à convaincre Weatherby Swann de ne pas transpercer le cœur de Davy Jones, celui-ci ayant dit au gouverneur que sa fille est morte.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard